Influences vénitiennes de Fortuny

Mariano Fortuny

Fortuny est un nom souvent étroitement associé à l’âge d’or de la mode et du design vénitiens.

Sa légendaire maison textile s’appuie encore aujourd’hui sur les mystérieuses méthodes de production formulées par le virtuose espagnol au début du XXème siècle.

Ayant déménagé dans la cité avec sa famille en 1889, Venise a fortement influencé les créations de Fortuny. Il a notamment exploré le passé de la ville pour trouver son inspiration. La ville a servi de terrain de lancement à partir duquel Fortuny allait s’établir pour devenir par la suite une référence sur la scène de la mode.

En 1912, Mariano Fortuny travaillait sans relâche sur un ambitieux éventail de projets à multiples facettes dans son magnifique atelier de design situé au dernier étage de sa maison du XIIIème siècle, au Palazzo Pesaro degli Orfei. Un magnifique palais gothique au cœur de la société vénitienne que Fortuny a transformé pour répondre aux nombreux besoins de ses ateliers: de la photographie à la scénographie, du design textile aux peintures. Un véritable «homme de la Renaissance». Aujourd’hui, l’espace se présente comme un musée d’art consacré à son travail.

Ce n’est un secret pour personne que la ville de Venise et le niveau de culture et d’histoire qu’elle englobe se trouvent largement représentés dans le travail de Mariano Fortuny. Un fait qui lui a valu le surnom de «magicien de Venise».

Les nombreuses facettes culturelles de la ville lui ont donné une pléthore de possibilités avec lesquelles travailler. Qu’il s’agisse de concevoir des costumes pour des pièces théâtrales mises en scène par d’illustres compagnies théâtrales vénitiennes, ou de collaborer avec le riche bassin d’architectes de la ville pour concrétiser sa vision artistique, ou d’incorporer le célèbre œil vénitien pour le détail et la qualité supérieure dans ses tissus, technologies et designs. Fusion avec des motifs empruntés à sa fascination orientale.

Marcel Proust, contemporain de Fortuny, a fait allusion à la qualité convoitée et à l’intrigue derrière les tissus et les dessins de Fortuny dans son célèbre roman « À la recherche du temps perdu ».

«Mais on dit qu’un artiste de Venise, Fortuny, a retrouvé le secret de leur fabrication et qu’avant quelques années les femmes pourront se promener, et surtout rester chez elles dans des brocarts aussi magnifiques que ceux que Venise ornait, pour ses patriciennes, avec des dessins d’Orient.»

Une démonstration nette de la façon dont le travail de Fortuny à Venise en est venu à définir la production artistique de la ville à cette époque.

Il y a cependant une qualité intemporelle dans le travail de Fortuny qui transcende le monde de Venise de l’après Première Guerre mondiale. Tout en empruntant clairement à la riche histoire du design et de la culture de la ville, il subsiste une modernité distincte apparente dans les designs complexes de Fortuny,

avec son utilisation de couleurs liquides et de surfaces picturales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Follow us on Instagram!

Discute avec nous
Discute avec nous
Des questions, des doutes, des problèmes? Nous sommes là pour vous aider!
En cours de connexion...
Aucun de nos opérateurs n'est disponible pour le moment. Veuillez réessayer plus tard ou nous laisser un message, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.
Nos opérateurs sont occupés. Veuillez réessayer plus tard.
:
:
:

Les données collectées par ce formulaire sont utilisées pour vous contacter. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre privacy policy.
Des questions? Écrivez-nous un message!
:
:

Les données collectées par le formulaire de chat sont utilisées pour vous contacter. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre privacy policy.
Cette session de chat est terminée